NOUVELLES
05/04/2016 11:56 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

La Compagnie de la Baie d'Hudson veut ouvrir 40 Saks Off 5th en Allemagne

TORONTO — La Compagnie de la Baie d'Hudson se prépare à une expansion en Europe et prévoit ouvrir 40 établissements de sa chaîne de détaillants à bas prix Saks Off 5th en Allemagne.

Les premiers magasins ouvriront leurs portes en 2017 dans des espaces immobiliers que la société détient déjà.

La Compagnie de la Baie d'Hudson (HBC) a l'intention «d'expérimenter» en Allemagne, a indiqué mardi le gouverneur et président exécutif de la société, Richard Baker, lors d'une conférence téléphonique pour discuter des plus récents résultats trimestriels du détaillant.

Selon lui, les occasions d'affaires sont particulièrement prometteuses dans les services de chaussures pour femmes, les services de cosmétiques, les sacs à main et les autres activités des grands détaillants traditionnels.

Les ouvertures de magasins en Allemagne s'inscrivent dans le cadre d'un projet d'investissement de 1,5 milliard $ de HBC dans ses propriétés européennes au cours des sept prochaines années.

Le plan d'investissement prévoit aussi la rénovation de certains grands magasins Kaufhof, et HBC dit qu'elle restera attentive aux occasions de croissance qui pourraient se présenter ailleurs en Europe.

HBC a acheté l'an dernier Galeria Kaufhof, la plus grande chaîne de grands détaillants en Allemagne et en Belgique, pour 3,9 milliards $.

Le propriétaire des chaînes de grands détaillants Saks, Lord & Taylor et La Baie a annoncé lundi, après la fermeture des marchés, que ses revenus avaient grimpé de 70,4 pour cent au quatrième trimestre, pour atteindre 4,486 milliards $, comparativement à 2,632 milliards $ à la même période un an plus tôt, essentiellement en raison de la clôture de l'acquisition de Galeria.

Le bénéfice net a avancé à 370 millions $, soit 1,88 $ par action, pour le trimestre clos le 30 janvier, en hausse par rapport à celui de 115 millions $, ou 62 cents par action, engrangé un an plus tôt.

Pour l'ensemble de l'exercice financier, la Compagnie de la Baie d'Hudson a cumulé un bénéfice net de 387 millions $, en hausse par rapport à celui de 233 millions $ de l'exercice précédent. Les ventes au détail consolidées se sont chiffrées à 11,162 milliards $, ce qui représente un gain de 36 pour cent par rapport à celles de 8,169 milliards $ de l'année précédente.

Cette croissance était, elle aussi, attribuable à la création de la division HBC Europe.