NOUVELLES
05/04/2016 04:12 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

L'Azerbaïdjan annonce un cessez-le-feu dans le Nagorny-Karabakh

TERTER, Azerbaïdjan — Le ministère de la Défense de l'Azerbaïdjan a annoncé mardi la conclusion d'un accord avec les séparatiste dans la région du Nagorny-Karabakh à compter de midi, heure locale.

Le ministère a ajouté par voie de communiqué que les forces azerbaïdjanaises et séparatistes ont cessé leurs activités.

Un journaliste de l'Associated Press qui se trouve près des lignes de front a entendu des bombardements mardi matin, mais aucun échange de tirs en après-midi.

Des dirigeants autoproclamés du Nagorny-Karabakh ont confirmé la conclusion d'une trêve à l'Associated Press.

Au moins 16 soldats azerbaïdjanais et un civil ont été tués au cours des deux derniers jours. La plus récente victime civile serait une adolescente de 16 ans tuée lors de bombardements dans le village de Hasangaya, au sud-ouest de la ville de Terter, qui se trouve elle-même à plus de 300 kilomètres à l'ouest de la capitale azerbaïdjanaise de Baku.

Le Nagorny-Karabakh est une région de l'Azerbaïdjan occupée par des troupes arméniennes et des milices locales depuis la guerre de 1994. Le conflit est alimenté par les tensions toujours fortes entre chrétiens arméniens et musulmans azerbaïdjanais.