NOUVELLES
05/04/2016 02:48 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Indonésie: enquête après une spectaculaire collision au sol entre deux avions

Les autorités indonésiennes ont ouvert une enquête au lendemain d'une collision spectaculaire entre deux avions de ligne sur le tarmac d'un aéroport de Jakarta, qui n'a fait aucune victime, a indiqué mardi le ministère des Transports.

"La Commission nationale de sécurité des transports est en train d'examiner cette affaire", a déclaré un porte-parole du ministère, JA Barata, ajoutant que "cela ne serait pas arrivé si tout le monde avait respecté les règles".

Lundi soir, un Boeing 737-800 de la compagnie indonésienne Batik Air transportant 49 passagers et sept membres d'équipage était lancé pour le décollage quand il a heurté avec une aile la queue d'un avion de la compagnie locale TransNusa qui était tracté pour rejoindre un hangar de l'aéroport de Jakarta-Halim Perdanakusuma.

L'aile du Boeing a été en partie arrachée et a pris feu, tandis que le queue de l'autre appareil a été détruite par le choc, mais il n'y a eu aucun blessé, selon les autorités.

Des passagers du Boeing ont paniqué en voyant des flammes: "le feu s'est répandu si vite à l'aile, et il y avait une odeur d'essence à l'intérieur", a raconté mardi à l'AFP Faisal Ibrahim, un passager qui voyageait en classe affaires.

"Quand j'ai vu le feu, je me suis dit que j'allais mourir dans cet avion", a-t-il ajouté.

L'incendie avait été rapidement éteint par les pompiers de l'aéroport après la collision, selon les images de la télévision locale.

Cet aéroport, situé dans l'est de la capitale, dessert des liaisons intérieures, mais est utilisé avant tout par les forces armées et pour les déplacements officiels des dirigeants de ce pays d'Asie du Sud-Est.

L'Indonésie a un piètre bilan en matière de sécurité aérienne.

rws-olr/bfi/ros