NOUVELLES
05/04/2016 00:17 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

FMI: les gouvernements doivent agir car l'économie mondiale perd son momentum

FRANCFORT — La présidente du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, affirme que l'économie mondiale perd actuellement de son momentum et que la reprise doit être préservée par des actions gouvernementales, notamment par des investissements en programmes d'infrastructures.

Dans un discours livré mardi à Francfort, en Allemagne, Mme Lagarde a déploré que l'économie mondiale était présentement trop lente et trop fragile.

Sans percevoir d'état de crise dans l'économie actuelle, elle a dit néanmoins craindre les effets qu'aurait une croissance trop modeste. Les perpectives économiques des six prochains mois sont d'ailleurs moins optimistes, ce qui laisse croire que le FMI pourrait les revoir à la baisse.

Le discours de Mme Lagarde à Francfort semble donner le ton aux rencontres qu'auront les dirigeants du FMI et de la Banque mondiale plus tard en avril, à Washington.