NOUVELLES
05/04/2016 04:18 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Birmanie: l'ancien président Thein Sein se retire dans un monastère

L'ancien président birman Thein Sein, ancien général de la junte qui vient de céder le pouvoir à Aung San Suu Kyi, est devenu moine bouddhiste pour quelques jours, ont annoncé mardi les médias d'Etat.

Des photos circulant largement sur les réseaux sociaux montraient l'ex-président, la tête rasée, portant toujours ses grosses lunettes, drapé dans la robe bordeaux des moines boudhistes.

Selon le journal Myanma Alinn, il est entré lundi dans un monastère dans la ville de Pyin Oo Lwin, dans le centre du pays, pour une retraite de cinq jours, prenant le nom de moine de "U Thandidamma".

"Les personnes proches de U Thein Sein disent qu'il va s'adonner à la méditation pendant cette période de cinq jours", selon le journal.

Il a ajouté que Thein Sein avait promis à la hiérarchie boudhiste qu'il serait ordonné moine lorsque son mandat s'achèverait.

Il est commun pour les hommes boudhistes en Birmanie de passer du temps dans les monastères, et les jeunes garçons doivent y passer au moins trois jours comme novices pendant leur enfance.

Thein Sein, 70 ans, militaire de carrière, est resté à la tête du pays pendant cinq ans, dirigeant un gouvernement semi-civil mis en place après l'autodissolution de la junte.

Son nom reste associé à l'ouverture de la Birmanie au reste du monde après des décennies d'isolement.

hla-klm-eb/dth