NOUVELLES
05/04/2016 15:18 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Au Nigeria, un camp pour jihadistes repentis de Boko Haram

Le Nigeria a mis en place un camp de rééducation et de réintégration des jihadistes repentis de Boko Haram, en grande difficulté sur le terrain, a annoncé mardi l'armée dans un communiqué.

Ce camp "est destiné à la réhabilitation et la réintégration des membres de Boko Haram qui se sont rendus et repentis afin qu'il retrouvent une place normale dans la société", a expliqué l'armée sans préciser la localisation du camp.

Les ex-jihadistes y recevront une formation professionnelle afin de pouvoir contribuer à la croissance économique du pays, affirment encore les militaires, qui ont récemment capturé ou amené à la reddition des dizaines d'islamistes armés dans le nord-est du pays.

Selon le communiqué, les forces armées nigérianes vont poursuivre dans cette région leur offensive contre les insurgés, qui risquent une "catastrophe imminente".

Le groupe islamiste Boko Haram a affirmé la semaine dernière dans une vidéo avoir l'intention de poursuivre ses activités sous les ordres d'Abubakar Shekau, une semaine après la parution d'une autre vidéo montrant un chef affaibli semblant annoncer que sa fin était proche.

L'insurrection islamiste de Boko Haram, lancée en 2009 après l'exécution de son leader historique, Mohammed Yusuf, par les forces de l'ordre, a déjà fait environ 20.000 morts, selon une récente estimation.

ola-ade/pyv/tll