NOUVELLES
05/04/2016 19:17 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

Adieu Place Rexall : les moments marquants de 1990 à aujourd'hui

Après l'échange de Wayne Gretzky aux Kings de Los Angeles en 1988, les moments de gloire ont été beaucoup plus rares au domicile des Oilers. Voici quelques événements qui ont marqué l'histoire de l'amphithéâtre qui accueillera un dernier match de la LNH le 6 avril.

24 mai 1990 : Les Oilers remportent une cinquième Coupe Stanley. Pour la première fois, ils soulèvent le trophée à l'étranger. Les Oilers ont néanmoins remporté huit de leurs 11 matchs à domicile pendant les séries.

Avril 1993 : Le propriétaire des Oilers, Peter Pocklington, menace de déménager l'équipe à Hamilton s'il n'obtient pas un meilleur contrat de location de l'amphithéâtre alors connu sous le nom de Nothlands Coliseum.

1993, 1994, 1995 et 1996 : Les Oilers ne participent pas aux séries éliminatoires. La formation d'Edmonton n'avait jamais raté la « vraie saison » depuis son entrée dans la ligue, en 1979.

1998, 1999, 2000, 2001 et 2003 : Les Oilers participent aux séries éliminatoires, mais sont éliminés chaque fois par les Stars de Dallas. La rivalité entre les deux formations monte d'un cran après chaque défaite.

Les supporteurs des Oilers se consolent en repensant à la soirée du 4 janvier 2007, alors qu'Ales Hemsky a marqué après que Patrick Stefan eut raté un filet désert.

Les séries, il y a 10 ans...

C'est lors des séries éliminatoires en 2006 que les supporteurs des Oilers ont eu l'occasion de vivre la fièvre des séries pour la dernière fois.

1er mai 2006 : Ales Hemsky marque en fin de troisième période et permet aux Oilers d'éliminer les champions de la saison régulière, les Red Wings de Détroit, en six matchs.

10 mai 2006 : Alors que les Oilers accusent un recul de 0-2 dans la série face aux Sharks de San José, Shawn Horcoff marque en 3e période de prolongation. Les Oilers gagneront les 3 matchs suivant pour éliminer les Sharks en 6 rencontres.

23 mai 2006 : Paul Lorieau, un Franco-Albertain qui chante les hymnes nationaux depuis 1981, tend son micro à la foule pour qu'elle l'accompagne. Quelques jours plus tôt, l'hymne canadien avait été hué à Anaheim.

17 juin 2006 : Les Oilers défont les Hurricanes de la Caroline 4-0 pour forcer la tenue d'un septième match. Il s'agit du dernier match des séries éliminatoires présenté à Edmonton. Les Oilers ont ensuite perdu le 7e match à Raleigh 3-1.

Vivre dans le passé

Les autres rares moments d'émotions portaient toujours sur le passé alors que des bannières ont été hissées au plafond de l'amphithéâtre pour rendre hommage aux héros de l'histoire.

1er octobre 1999 : Wayne Gretzky

6 octobre 2001 : Jari Kurri

9 octobre 2003 : Grant Fuhr

18 octobre 2005 : Paul Coffey

27 février 2007 : Mark Messier

18 janvier 2009 : Glen Anderson

29 mars 2011 : Le descripteur des matchs à la radio Rod Phillips

11 décembre 2015 : Glen Sather ex-entraîneur-chef et directeur général.

De Gretzky à McDavid

La dernière saison des Oilers à la Place Rexall aura été marquée par l'arrivée de Connor McDavid.

Si l'amphithéâtre, qui a aussi porté les noms de Northlands Coliseum et de Skyreach Centre, a été marqué à tout jamais par le passage de Wayne Gretzky, les supporteurs espèrent que McDavid connaîtra autant de succès à la Place Rogers, question d'arrêter de vivre dans le passé.