NOUVELLES
05/04/2016 03:07 EDT | Actualisé 06/04/2017 01:12 EDT

A 42 ans, le légendaire Bjoerndalen vise les JO-2018

Le biathlète norvégien Ole Einar Bjoerndalen, qui est à 42 ans l'athlète le plus médaillé de l'histoire des Jeux Olympiques d'hiver, a annoncé mardi qu'il n'entendait pas raccrocher et qu'il visait les JO de Pyeongchang en 2018.

"Il est logique que je continue jusqu'en 2018. Tout peut se produire mais c'est ce que je projette", a déclaré le quadragénaire, lors d'une conférence de presse convoquée pour lever le voile sur son avenir.

"Je me sens aussi motivé que quand j'avais 20 ans", a-t-il ajouté, donnant au passage un coup de griffes aux experts qui lui conseillaient de raccrocher après ses quatre titres olympiques remportés à Salt Lake City en... 2002.

Bjoerndalen a déjà 57 médailles au compteur, 13 olympiques (dont huit d'or) et 44 en Championnats du monde (20 titres), le Norvégien n'entend pas en rester là.

Rival toujours très dangereux du champion français Martin Fourcade malgré les 15 ans qui les séparent, Bjoerndalen est encore monté quatre fois sur le podium aux Mondiaux d'Oslo le mois dernier, dont une fois sur la marche la plus haute avec le relais hommes.

Il avait indiqué qu'il se prononcerait sur la suite de sa carrière après ces championnats disputés sur ses terres.

Conséquence de son choix, il a aussi annoncé mardi qu'il renonçait à son mandat au Comité international olympique (CIO), où il est représentant des athlètes.

Sur le plan privé, il a indiqué qu'il allait devenir papa en octobre avec sa compagne, la championne bélarusse de biathlon Darya Domracheva, triple championne olympique à Sotchi en 2014.

phy/gab/mam