NOUVELLES
04/04/2016 10:52 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

WestJet créera 400 emplois à Moncton avec l'ouverture d'un centre d'appels

MONCTON, N.-B. — La compagnie aérienne WestJet ouvrira en septembre un centre d'appels bilingue à Moncton, au Nouveau-Brunswick, ce qui devrait créer plus de 400 emplois au cours des quatre prochaines années.

Le président et chef de la direction de WestJet, Gregg Saretsky, a déclaré lundi que la compagnie aérienne souhaitait ainsi offrir un meilleur service à ses clients qui parlent français.

Par l'entremise d'Opportunités NB, le gouvernement néo-brunswickois offrira des subventions salariales de jusqu'à 2,5 millions $ et une subvention de 1 million $ à l'entreprise albertaine.

La plupart des employés pourront travailler en télétravail, a annoncé WestJet, qui a assuré que les deux tiers des emplois créés seraient des postes à temps plein.

Présent à l'aéroport de Moncton pour procéder à cette annonce, le premier ministre néo-brunswickois, Brian Gallant, s'est réjoui de la création de 400 nouveaux postes dans la province.

«Notre main-d'œuvre bilingue et hautement qualifiée a fait de nous un chef de file dans l'industrie des centres de services aux entreprises», a-t-il déclaré.

M. Saretsky a ajouté que WestJet avait toujours eu «à coeur» d'offrir des services de qualité à ses clients et ce, dans les deux langues officielles.

«La création de ce deuxième centre d'appels dans la seule province officiellement bilingue du Canada, dans une ville reconnue comme étant un carrefour d'excellence pour les centres d'appels, nous permettra de prolonger nos heures de services pour nos clients francophones», a-t-il spécifié.