NOUVELLES
04/04/2016 19:00 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

Louis-Pierre Hélie raccroche ses skis

Après une carrière professionnelle qui s'est échelonnée sur une décennie, l'athlète canadien de skicross Louis-Pierre Hélie a annoncé sa retraite, lundi.

Hélie, de Berthierville au Québec, avait amorcé sa carrière en ski alpin sur les pistes du mont Sainte-Anne.

Le skieur de 30 ans, après une participation aux Jeux olympiques de Vancouver et 30 départs en Coupe du monde, avait mis un terme à sa carrière alpine avec une 13e place, un record personnel, lors de la descente de Val Gardena, en 2010.

« Lup (Hélie) était un gars formidable pour skier. Il travaille sans relâche et c'est si amusant d'être à ses côtés, » de souligner John Kucera, ancien membre de l'équipe nationale de ski et ex-coéquipier de Hélie. « Il apportait un vent d'enthousiasme à l'équipe, sans parler de son énergie débordante. Ç'a été fantastique de le voir en skicross et je suis heureux pour lui devant ce nouveau chapitre de vie qui s'ouvre. »

En 2012, Hélie avait effectué la transition au skicross et il avait fait ses débuts en Coupe du monde de ski acrobatique au cours de la saison 2012-13 à Nakiska en Alberta. Hélie a connu une superbe saison cette année, récoltant une quatrième, une sixième et une huitième position.

« Après avoir connu la meilleure année de ma carrière cette année, la décision a été difficile, a reconnu Hélie. Mais je suis heureux de terminer en beauté et me concentrer sur ma famille et mon avenir. Je souhaitais sincèrement obtenir un podium de Coupe du monde durant ma carrière pour que mes enfants soient fiers de moi, mais comme dit mon père : « ton podium sera ton bébé en septembre! »

Hélie et sa femme accueilleront un nouvel arrivant à la famille cet automne. Hélie compte se lancer dans le monde de la restauration à Banff, en Alberta.