NOUVELLES
04/04/2016 06:31 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

Le château de Versailles choisit Alain Ducasse et Stéphane Courbit pour créer un hôtel de luxe

Le château de Versailles a annoncé lundi avoir choisi les groupes du chef étoilé Alain Ducasse et de l'homme d'affaires Stéphane Courbit pour la réalisation d'un hôtel de luxe dans trois bâtiments inoccupés du domaine.

Ce "projet exceptionnel proposera un hôtel de prestige d'une vingtaine de chambres, et un restaurant de haute cuisine française", qui doivent voir le jour en 2018, écrit la direction du site dans un communiqué.

"La décoration du lieu sera classique et raffinée, inspirée du XVIIIe siècle", ajoute l'établissement public du château de Versailles, ancienne résidence des rois de France.

Depuis 2008, trois de ses bâtiments donnant sur le jardin de l'Orangerie sont inoccupés: le Grand Contrôle, le Petit Contrôle et le Pavillon des premières cent marches, qui au total représentent une superficie de 2.800 m2.

Un projet de transformation du Grand Contrôle en "hôtel de charme" de 23 chambres avait été annoncé une première fois en 2010, avant d'être finalement annulé.

Une vingtaine d'entreprises françaises et étrangères se sont portées candidates à un nouveau projet lancé à l'été.

Le château de Versailles a finalement retenu un groupement réunissant LOV Hotel Collection, le pôle hôtelier de l'entrepreneur Stéphane Courbit (très présent dans la production audiovisuelle), et Alain Ducasse entreprise.

Le chef français devenu monégasque, qui est à la tête de nombreux établissements, gère notamment le Plaza Athénée à Paris (trois étoiles au Guide Michelin) ou le restaurant du palace Meurice (deux étoiles).

En échange des travaux de restauration (estimé entre 4 et 7 millions d'euros) et d'aménagement intérieur (4 millions), le groupement a obtenu une concession de 60 ans du futur hôtel, au coeur d'un des sites touristiques les plus visités de France.

asm/pan/it/chp/mr