NOUVELLES
04/04/2016 01:32 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

La déportation des migrants de la Grèce à destination de la Turquie a débuté

ATHÈNES, Grèce — Un premier groupe de migrants a été transporté des îles grecques vers la Turquie lundi dans le cadre d'un plan de l'Union européenne visant à freiner la migration vers l'Europe.

Sous haute sécurité, les autorités des îles grecques de Lesbos et Chios ont placé 202 personnes sur des bateaux à destination de la Turquie.

Le premier navire est arrivé par la suite dans le port turc de Dikili où les migrants ont été reçus dans des tentes rouges et blanches pour s'enregistrer et subir des contrôles de santé. Le second navire était attendu peu après.

Les autorités ont déclaré que la plupart des personnes se trouvant dans le premier groupe étaient de nationalité pakistanaise.

Un accord conclu le mois dernier entre l'Union européenne (UE) et la Turquie visant à renvoyer en sol turc des migrants se trouvant sur des îles grecques est entré en vigueur lundi matin.

L'entente a pour objectif de contrôler l'afflux massif de migrants sur le territoire européen, dont plusieurs ont traversé la dangereuse mer Égée avec l'aide de passeurs.

Conformément à l'accord, les réfugiés arrivés illégalement en Grèce seront renvoyés en Turquie s'ils ne demandent pas l'asile ou si leur demande est rejetée.

Pour chaque personne renvoyée en sol turc, les pays de l'UE accueilleront une personne ayant demandé l'asile en bonne et due forme.