NOUVELLES
04/04/2016 08:23 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

Haute technologie pour protéger la doudoune Moncler des contrefaçons

Le fabriquant de doudounes de luxe Moncler a annoncé lundi la mise en place de puces électroniques spéciales à partir de sa collection printemps/été 2016 pour protéger ses produits des contrefaçons.

"Depuis la collection printemps/été 2016, tous les produits Moncler sont dotés d'un système révolutionnaire anti-contrefaçon qui utilise les plus récentes conquêtes technologiques de la RFID (Radio Frequency IDentification)", ou l'identification par les fréquences radio, a expliqué le groupe dans un communiqué.

Il s'agit en substance d'une puce électronique "généralement utilisée pour les paiements et qui est utilisée ici pour confirmer l'authenticité du produit" à travers des applications spécifiques que les clients peuvent télécharger sur leur portable.

Moncler, née près de Grenoble (Alpes françaises) et rachetée en 2003 par l'Italien Remo Ruffini alors qu'elle était au bord de la faillite, a été la première marque à se lancer sur le créneau urbain avec ses doudounes de luxe.

Depuis, son développement est fulgurant. La marque s'est diversifiée dans les chaussures, la maille, les accessoires et sa "gamme bleue" crée régulièrement l'événement à la Fashion Week de Milan.

Le groupe rappelle dans son communiqué qu'il avait adopté depuis 2009 "un vaste programme de défense" des consommateurs et qu'il avait dans ce cadre lancé dès 2013 des étiquettes anti-contrefaçon avec des numéros que le client pouvait contrôler sur le site du fabriquant.

ljm/fcc/ger