NOUVELLES
04/04/2016 12:24 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

Deux kamikazes présumés proches de l'EI arrêtés dans le sud de la Turquie

La police turque a arrêté dans le sud du pays deux kamikazes présumés présentés comme des membres du groupe Etat islamique (EI), dont l'un recherché depuis l'attentat qui a tué quatre touristes à Istanbul le mois dernier, ont annoncé lundi les autorités locales.

Selon une déclaration du bureau du gouverneur de Gaziantep (sud) citée par l'agence de presse Dogan, ces deux personnes font partie d'un groupe de quatre jihadistes présumés interpellés dans cette province frontalière de la Syrie.

L'un des deux kamikazes présumés, identifié comme Mehmet Mustafa Cevik, a été arrêté en compagnie du frère d'une personne activement recherchée depuis l'attentat suicide qui a fait 4 morts, trois Israéliens et un Iranien, le 19 mars dans une rue touristique d'Istanbul, a précisé Dogan en citant des sources policières.

Les autorités turques, qui ont attribué cet attentat au groupe EI, ont multiplié ces dernières semaines les coups de filet dans les milieux jihadistes turcs.

La Turquie vît depuis plusieurs mois en état d'alerte renforcée en raison d'une série inédite d'attaques attribuées à l'EI ou liées à la reprise du conflit kurde.

L'attentat de l'avenue Istiklal à Istanbul est intervenu moins d'une semaine après une attaque à la voiture piégée dans le centre d'Ankara qui a tué 35 personnes et a été revendiqué par un groupe radical kurde proche des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Selon Dogan, les quatre personnes arrêtées à Gaziantep appartenaient à une cellule jihadiste turque suspectée de plusieurs attentats ces derniers mois sur le sol turc.

Le plus meurtrier d'entre eux, perpétré par deux kamikazes le 10 octobre, avait tué 103 personnes qui participaient à une manifestation prokurde devant la gare centrale d'Ankara.

Longtemps soupçonnée de complaisance envers les groupes rebelles radicaux hostiles au régime de Damas, la Turquie a rejoint l'été dernier la coalition internationale antijihadiste.

pa/ger