NOUVELLES
04/04/2016 08:55 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

C1 - FC Barcelone-Atletico: Simeone s'attend à défier "le meilleur Barça"

L'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone a déclaré lundi ne pas croire que le FC Barcelone soit affecté par sa défaite face au Real Madrid samedi (2-1), ajoutant s'attendre au "meilleur Barça" mardi en quart de finale aller de Ligue des champions (18h45 GMT).

Q: Le Barça risque-t-il d'être ébranlé par son clasico perdu ? En particulier le trident offensif "MSN" (Messi-Suarez-Neymar) ?

R: "Je ne pense pas que ce qui s'est passé l'autre jour influera sur le match de demain (mardi). Nous nous attendons toujours à affronter le meilleur Barça. Nous considérons qu'étant à domicile, ils tenteront de s'imposer dans ce match. Mais nous sommes optimistes. Nous savons que c'est un match difficile, un adversaire très fort, mais je crois beaucoup dans mon équipe. (...) Je m'attends à voir le trident habituel, avec beaucoup de variations, de profondeur, d'individualités qui renforcent l'équipe. Nous nous attendons au meilleur Barça et cela nous permettra de montrer notre meilleur visage."

Q: L'Atletico est réputé pour sa solidité défensive, le Barça pour son allant offensif. Peut-il y avoir des surprises tactiques mardi ?

R: "Nous nous connaissons assez bien. De notre côté, il serait toujours positif d'affronter plus régulièrement le Barça, cela nous permettrait de voir davantage de situations de jeu. Plus on joue contre eux, mieux c'est, je n'ai aucun doute là-dessus. Mais je ne crois pas qu'il y ait des surprises dans ce que proposeront les deux équipes. Leur équipe a un jeu très clair, qui remonte à plusieurs années et désormais avec Luis (Enrique, l'entraîneur), ils jouent de manière spectaculaire. Quant à nous, nous travaillons avec une philosophie et une structure assez solides. Il est très compliqué qu'en si peu de temps nous nous éloignions de tout ce qui a offert aux deux équipes beaucoup de bons résultats."

Q: Plusieurs de vos joueurs reviennent tout juste de blessure, comme Diego Godin ou Yannick Carrasco. Pourront-ils tenir leur place ?

R: "Tout le groupe s'est déplacé et nous allons évaluer comment ils se sentent. Carrasco s'est bien entraîné mais c'est vrai qu'il n'a qu'un seul entraînement dans les jambes. Mais indépendamment de cela, il est important que les 18 joueurs sur la feuille de match jouent leur vie sur chaque minute de la rencontre."

Propos recueillis en conférence de presse.

jed/sk