NOUVELLES
04/04/2016 08:43 EDT | Actualisé 05/04/2017 01:12 EDT

Attentats de Bruxelles: 37 blessés encore en soins intensifs deux semaines après

Soixante-six personnes restaient hospitalisées, dont 37 toujours en soins intensifs, deux semaines après les attentats de Bruxelles qui ont fait 32 morts, a-t-on appris lundi auprès du service belge de santé publique.

Le parquet de Bruxelles a indiqué de son côté, que, parmi les 32 victimes, 16 avaient péri dans le double attentat-suicide de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, et 16 dans celui de la station de métro Maelbeek.

Les personnes en soins intensifs souffrent de polytraumatismes et de graves brûlures.

"26 patients sont soignés dans des centres spécialisés pour les brûlés", a précisé Sven Heyndrickx, une des porte-paroles du service fédéral de la santé publique.

Les blessés, 33 Belges et 33 personnes de 18 nationalités différentes, sont répartis sur 22 sites hospitaliers en Belgique. Deux d'entre eux sont soignés en France.

Quelque 300 personnes ont été blessées dans ces attentats revendiqués par l'organisation Etat islamique (EI), les plus meurtriers jamais perpétrés en Belgique.

sde/mad/alc