NOUVELLES
03/04/2016 23:59 EDT | Actualisé 04/04/2017 01:12 EDT

Accord UE-Ankara: Arrivée en Allemagne des premiers Syriens en provenance de Turquie

Un premier groupe de 16 Syriens a atterri lundi à Hanovre (nord de l'Allemagne) en provenance d'Istanbul dans le cadre de l'accord controversé entre l'Union européenne et la Turquie, a annoncé lundi un responsable de l'Office fédéral des migrations et des réfugiés (Bamf).

Ils devaient être immédiatement acheminés en autocar vers un centre de prise en charge des réfugiés de Friedland, à 140 km environ de Hanovre. Un second groupe de 16 Syriens est attendu en milieu de journée.

A quelques dizaines de minutes d'intervalle, en Turquie, un premier ferry chargé de migrants renvoyés de Grèce dans le cadre de cet accord très décrié par les défenseurs des droits de l'Homme, est arrivé dans le port turc de Dikili (ouest), ont rapporté des journalistes de l'AFP.

Cet accord prévoit le retour en Turquie de tous les migrants entrés illégalement en Grèce depuis le 20 mars. Il stipule également que pour chaque Syrien renvoyé de Grèce, un autre sera admis dans l'UE, dans le cadre d'un plan limité à 72.000 places.

A Hanovre, l'appareil de la compagnie Turkish Airlines en provenance d'Istanbul a atterri vers 08h30 (06H30 GMT) avec à son bord "trois familles" syriennes, a indiqué une employée de l'Office fédéral. Cinq enfants figuraient parmi ces réfugiés, a rapporté l'AFP.

Ils "ont un long voyage derrière eux", a insisté l'employée du Bamf, "tout est très nouveau pour eux, très difficile", a-t-elle dit.

L'Allemagne, grande inspiratrice de ce plan adopté le 18 mars pour tenter de mettre un frein à l'afflux de migrants en Europe, avait indiqué durant le week-end que d'autres pays européens devaient également accueillir des réfugiés syriens à partir de lundi.

cfe-yap/alf/jh