NOUVELLES
02/04/2016 10:25 EDT | Actualisé 02/04/2016 10:26 EDT

Un Belge accusé d'avoir planifié une attaque terroriste en France

Purestock via Getty Images
Close-up of a judge handing down a verdict

BRUXELLES - Le bureau du procureur fédéral de la Belgique a formellement accusé un Belge d'avoir participé à des activités d'un groupe terroriste en lien avec son rôle présumé dans la planification d'une attaque en France.

L'annonce de samedi survient une semaine après l'arrestation d'un autre suspect français et la découverte d'un arsenal impressionnant d'armes et d'explosifs dans son appartement.

Le suspect belge de 33 ans - seulement appelé "Y.A." dans le communiqué du procureur fédéral - est actuellement détenu. Il a été accusé dans la foulée de l'enquête qui avait mené à l'arrestation de Reda Kriket, la semaine dernière, dans la banlieue parisienne de Boulogne-Billancourt.

Le procureur de Paris Francois Molins avait affirmé qu'une attaque "imminente" avait été déjouée avec l'arrestation de M. Kriket et la perquisition dans son logement d'Argenteuil, à l'extérieur de Paris. Reda Kriket se serait rendu en Syrie en 2014 et 2015, et aurait effectué plusieurs voyages entre la France et la Belgique, avait indiqué M. Molins.

Un autre Français lié à Reda Kriket, Anis Bari, est détenu à Rotterdam, aux Pays-Bas, selon le procureur. Le suspect s'oppose à son extradition en France.

VOIR AUSSI :

Galerie photo Les hommages dessinés aux attentats de Bruxelles Voyez les images