NOUVELLES
02/04/2016 05:59 EDT | Actualisé 03/04/2017 01:12 EDT

Nouveaux tirs d'artillerie turcs visant l'EI en Syrie (médias)

L'artillerie turque a de nouveau bombardé des positions du groupe jihadiste Etat Islamique (EI) en Syrie, qui n'est pas partie prenante à la trêve en cours entre le régime et les groupes rebelles, a rapporté samedi la presse turque.

Ces tirs de mortiers lancés depuis la région frontalière de Kilis (sud) ont ciblé des implantations de l'EI près de la ville d'Azaz, dans le nord de la Syrie, a précisé l'agence Dogan.

Ces tirs ont été précédés de frappes aériennes sur la même région, menées par la coalition dirigée par les Etats-Unis, selon cette agence de presse privée.

C'est la première fois que la presse turque se fait l'écho de tirs turcs contre des positions de l'EI en Syrie depuis début mars, quand des positions dans le nord de la province d'Alep avaient été ciblées.

L'EI avait été aussi visée en janvier, après un attentat-suicide qui avait tué 12 touristes allemands dans le quartier historique de Sultanahmet à Istanbul. Cette attaque, non revendiquée, a été attribuée par la Turquie au groupe jihadiste.

L'accord fragile de trêve concerne seulement les zones de combat entre les forces du rgéime de Damas, appuyées par l'aviation de son allié russe, et les rebelles syriens. Il exclut l'EI et le Front Al-Nosra (la branche syrienne d'Al-Qaïda), qui contrôlent plus de la moitié du territoire syrien.

sjw/ger/phv