NOUVELLES
02/04/2016 09:34 EDT | Actualisé 03/04/2017 01:12 EDT

NCAA: les Huskies répondent aux critiques au sujet de leur domination

INDIANAPOLIS — Morgan Tuck et Breanna Stewart, des Huskies de l'Université du Connecticut, estiment que leur domination est une bonne chose pour le basketball féminin.

En marge du 'Final Four' des dames, on les a questionnées au sujet de leurs 73 gains de suite, incluant des victoires par une quarantaine de points.

Certains y voient du négatif pour le sport, par exemple un incitatif à ne pas suivre les matches à la télé.

Stewart dit qu'elle et ses coéquipières jouent comme elles se doivent de le faire, tout simplement.

«Nous repoussons les frontières, mais il faut aussi que les autres équipes suivent le rythme», a confié la joueuse de dernière année.

Tuck attribue au sexisme et à la mesquinerie les critiques sur le succès des Huskies.

«Ils ne diraient pas ça à propos d'un sport masculin, a mentionné Tuck, à sa dernière année universitaire elle aussi. Ça ne me viendrait jamais à l'idée que l'excellence est une mauvaise chose.»

Les Huskies vont se mesurer à Oregon State dimanche soir, avec à l'enjeu une place en finale mardi soir, contre Syracuse ou l'Université de Washington.