NOUVELLES
02/04/2016 11:07 EDT | Actualisé 03/04/2017 01:12 EDT

Italie: enquête sur un évêque accusé d'abus sexuels

Un évêque italien fait l'objet d'une enquête après des accusations d'abus sexuels contre huit séminaristes que le prélat a rejetées comme "infondées", selon des journaux italiens samedi.

Le parquet de Cassino (au sud de Rome) a ouvert une enquête sur Mgr Gerardo Antonazzo après avoir reçu une lettre d'un séminariste l'accusant de l'avoir agressé sexuellement ainsi que sept autres séminaristes, selon le quotidien La Repubblica.

"Je dois souligner à quel point ces accusations sont totalement infondées", a déclaré Mgr Antonazzo, cité par le journal. Il a assuré qu'il ne se savait pas visé par une enquête.

Les procureurs ont indiqué que l'enquête était toujours en cours, tout en soulignant qu'ils ne s'apprêtaient pas à arrêter le prélat, comme l'avaient affirmé de précédentes informations.

"Les documents (sur Mgr Antonazzo) ont été envoyés au Saint Siège, qui pourra étudier les éventuelles mesures à prendre", selon l'édition en ligne du quotidien Il Tempo.

Les scandales d'abus sexuels ont ébranlé l'Eglise catholique ces dernières années, les victimes présumées sortant de leur silence aux Etats-Unis, en Irlande, aux Payas-Bas, en Australie, en France, en Allemegne, en Autriche, en Belgique, au Canada et qu Mexique.

Le pape François a approuvé la création d'un tribunal ecclesiastique pour juger les évêques ayant couvert des abus sexuels commis par des prêtres, mais les associations de victimes reprochent au Saint Siège d'éviter que ces affaires soient portées devant la justice.

ide/mr/fjb