NOUVELLES
02/04/2016 10:50 EDT | Actualisé 03/04/2017 01:12 EDT

Angleterre : City et De Bruyne au top avant Paris, la bonne opération d'Arsenal

A quatre jours de son déplacement à Paris en C1, Manchester City a étrillé Bournemouth (4-0) grâce au retour de son buteur Kevin de Bruyne, samedi lors de la 32e journée de Premier League où Arsenal a réalisé une excellente opération en surclassant Watford 4-0 avant que Tottenham ne cale à Liverpool (1-1).

Il aura fallu près de dix semaines à l'attaquant belge pour retrouver les terrains après sa blessure au ligament d'un genou. Mais quel retour ! Son but à la 12e minute, celui de Fernando auparavant (7e), la 17e réalisation d'Agüero en championnat (19e) et l'ultime but de Kolarov (90e+3) ont offert une large victoire aux Citizens.

Ils restent en embuscade à la 4e place (54 points) et, surtout, ils ont fait le plein de confiance avant le déplacement au Parc des Princes mercredi en quart de finale aller de Ligue des champions.

Bien sûr, Bournemouth n'est que le modeste 13e de Premier League et n'a pas existé pendant la rencontre. Mais Manchester City envoie tout de même un message fort aux hommes de Laurent Blanc.

L'entraîneur Manuel Pellegrini en a d'ailleurs profité pour répondre à ses détracteurs qui lui reprochent une quatrième place en dessous des attentes.

"Nous avons été très critiqués cette saison alors que nous avons eu beaucoup de joueurs importants blessés. Le mérite de notre équipe c'est de continuer à se battre dans toutes les compétitions. Nous sommes la dernière équipe anglaise en Ligue des champions, et nous avons gagné la Coupe de la Ligue", a-t-il rappelé.

- Arsenal reste au contact -

Juste au-dessus au classement, Arsenal (3e, 58 pts) a réalisé la bonne opération de la soirée. Bien que distancés dans la course au titre, les Gunners ne veulent rien lâcher et ont logiquement dominé un Watford apathique.

Certes, le surprenant leader Leicester (1er, 66 pts) paraît hors de portée des hommes d'Arsène Wenger, repoussés à huit longueurs. Mais ils ont repris leurs esprits depuis leur sèche élimination en Ligue des champions contre Barcelone. Et surtout ils profitent du match nul de Tottenham à Liverpool, et ont désormais la deuxième place des Spurs (62 points) dans le viseur.

Arsenal l'a facilement emporté grâce à des buts de Sanchez (4e), Iwobi (38e), Bellerin (48e) et Walcott (90e). Le 14e de Premier League leur a laissé le ballon et a rapidement lâché prise.

Tottenham peut lui toujours compter sur l'irrésistible Harry Kane, le meilleur buteur du championnat qui pointe désormais à 22 réalisations grâce à son but à Liverpool.

Le match contre les Reds a été enlevé, Kane ( 63e) répondant à Coutinho (51e). La tension était palpable en fin de rencontre entre deux équipes ultra-motivées, mais personne n'aura finalement réussi à faire la différence. C'est un petit coup d'arrêt à domicile pour Liverpool (9e, 45 points) de Jürgen Klopp après une série de résultats favorables.

- Encore un coup franc de Payet -

A West Ham comme en Bleu, le Français Dimitri Payet est toujours aussi en forme. Il a inscrit un superbe but sur coup franc du droit, en pleine lucarne. Insuffisant toutefois pour offrir la victoire à son équipe.

West Ham (5e, 51 pts), qui semblait pourtant tenir le match face à Crystal Palace, a été réduit à dix et a vu Palace revenir en fin de partie (2-2). Les Hammers enchaînent un troisième match nul et se laissent décrocher des équipes du haut de tableau.

Du côté d'Aston Villa, le départ en début de semaine de l'entraîneur Rémi Garde n'a pas servi d'électrochoc. La lanterne rouge s'est fait marcher dessus par Chelsea (4-0), concédant une 7e défaite de rang.

Alexandre Pato a fait une première apparition remarquée côté Chelsea. L'attaquant brésilien âgé de 26 ans, arrivé en prêt de Sao Paulo fin janvier, est entré en remplacement de Loïc Rémy dès la 25e minute. Vingt minutes plus tard, il inscrivait sur penalty son premier but sous ses nouvelles couleurs, après avoir été ceinturé par Aly Cissokho dans la surface de réparation.

adc-pel/es/agu