Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Valeant demande plus de temps à ses créanciers pour éviter une défaillance

MONTRÉAL — Valeant Pharmaceuticals a demandé plus de temps à ses créanciers pour déposer son rapport annuel et ses résultats trimestriels, afin d'éviter de devoir se retrouver en situation de défaillance.

La société pharmaceutique lavalloise a indiqué mercredi avoir entamé des démarches pour reporter au 31 mai la date limite pour le dépôt du rapport connu aux États-Unis sous le nom de formulaire 10-K. Valeant aurait aimé pouvoir être en mesure de le faire un mois plus tôt.

Elle veut aussi reporter au 31 juillet la date limite pour le dépôt de ses résultats du trimestre qui prendra fin le 31 mars.

La société (TSX:VRX) a prévenu les marchés il y a deux semaines qu'elle pourrait ne pas être en mesure de respecter certains de ses engagements pour le remboursement de sa dette, qui totalise environ 30 milliards $ US, à moins d'obtenir certains allégements.

Malgré les changements demandés mercredi, Valeant a affirmé que sa position financière n'était pas immédiatement menacée.

Les prolongations proposées doivent être approuvées par des créanciers détenant plus de la moitié de la dette principale de Valeant.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.