Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un jeune homme est accusé d'introduction par effraction au QG de la GRC

MONTRÉAL — Le tribunal a été saisi d'une affaire fort inhabituelle, mercredi au palais de justice de Montréal, lorsqu'un jeune homme de 19 ans a été accusé de s'être introduit par effraction au quartier général de la Gendarmerie royale du Canada, situé sur le boulevard Dorchester, à Westmount.

Sidy Mouhamoud Keita a été renvoyé en cellule en attendant son enquête sur remise en liberté.

La GRC est demeurée très avare de détails sur cette affaire, dont les circonstances n'ont pas été rendues publiques.

Sidy Keita a été accusé d'introduction par effraction au quartier général de la GRC pour y commettre un acte criminel, soit de faire craindre un acte terroriste.

Il a aussi été accusé d'avoir commis un acte susceptible de faire craindre des actes terroristes, une accusation distincte, et de harcèlement envers des employés de la GRC.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.