Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le président du comité olympique espagnol veut que Nadal soit le porte-drapeau

MADRID — Le président du Comité olympique espagnol a déclaré qu'il aimerait que ce soit Rafael Nadal le porte-drapeau de la délégation aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, en partie afin d'envoyer un message clair après les récentes accusations de dopage sportif qui ont été formulées contre lui.

La décision finale reviendra à un groupe de présidents de fédérations sportives espagnoles, mais Alejandro Blanco a dit que Nadal méritait d'être sélectionné pour tout ce qu'il a accompli pour le sport espagnol.

Nadal devait être le porte-drapeau de l'Espagne aux Jeux de Londres en 2012, mais il s'est blessé avant l'événement.

Blanco a ajouté que l'image de l'Espagne était ternie par les allégations de dopage et il a demandé au gouvernement d'intervenir afin qu'il se conforme aux nouvelles règles de l'Agence mondiale antidopage. L'AMA a déclaré plus tôt ce mois-ci que l'Espagne n'était pas conforme à ses règlements.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.