Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Pentagone salue une dynamique favorable dans son combat face à l'EI

Un haut responsable du Pentagone s'est félicité mercredi de progrès dans la lutte contre le groupe Etat islamique (EI), estimant être sur la meilleure lancée qu'ait connu la coalition en Syrie et en Irak depuis le lancement de sa campagne en août 2014.

"A l'heure actuelle, sans aucun doute, notre rapport de forces face à l'EI n'a jamais été aussi avantageux depuis le début de notre campagne", a déclaré le secrétaire adjoint à la Défense, Robert Work.

"Nous sommes plus convaincus que jamais que l'EI se dirige vers une défaite sur le terrain" de bataille", a ajouté Robert Work lors d'une rencontre organisée par le journal Washington Post.

Depuis un an et demi, Washington mène une coalition contre le groupe EI qui contrôle des pans entiers de territoire syrien et irakien.

Mais il a été souvent reproché à la coalition de piétiner face au groupe jihadiste, qui a par ailleurs revendiqué des attentats hors de ces deux pays, notamment à Paris en novembre et Bruxelles la semaine dernière.

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter a affirmé, lors d'un autre évènement mercredi, que "l'EI est désormais sous pression de toutes parts" et promis "d'accélérer encore la campagne".

M. Carter a rappelé pour servir son propos une série d'échecs essuyés récemment par l'EI avec des pertes de territoires et la mort de plusieurs de ses hauts responsables.

wat/faa/are

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.