Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Tesla Model 3 officiellement dévoilée demain

Il n’y a pas beaucoup de manufacturiers qui peuvent se vanter de concevoir un véhicule qui fait couler l’encre même la veille de son lancement. Mais voilà précisément ce que Tesla est en mesure de faire.

L’aura qui entoure le constructeur californien est telle qu’à 24 heures du lancement officiel de son troisième modèle, il est déjà le centre d’attention alors que plusieurs médias de partout au monde ont entamé leur couverture de la Model 3 qui sera dévoilée demain.

Et l’on ne parle pas ici uniquement de médias consacrés à l’industrie de l’automobile. Bloomberg, The Wall Street Journal, Forbes, CNN… ils attendent tous impatiemment d’en savoir plus sur la Tesla Model 3.

Tout cela confirme qu’elle est bien plus qu’une simple nouvelle voiture. À elle seule elle dictera l’avenir de Tesla et déterminera si la jeune entreprise connaitra le succès durable, ou l’écroulement.

C’est un peu exagéré? Pas vraiment quand on considère que Tesla demeure un constructeur isolé qui développe des voitures hors de la portée de la majorité des budgets et donc, à faible diffusion. L’an dernier, Tesla a dépassé le cap des 50 000 véhicules vendus pour la première fois de son histoire. C’est bien, mais inutile de mentionner que nous sommes encore très loin de Toyota et compagnie.

Je n’enlève rien à Tesla en disant cela. La marque a transformé l’industrie de l’automobile. Si nous avons autant de véhicules électriques et hybrides sur le marché, c’est en grande partie grâce à Tesla. Si l’électrification des transports est à ce point un sujet d’actualité, c’est partiellement en raison de ce constructeur qui a prouvé qu’il était possible de développer des véhicules dotés d’une autonomie fonctionnelle qui ne délaissent pas pour autant les performances, le style et le prestige.

Si Tesla souhaite continuer à révolutionner l'industrie, elle se doit de prendre plus de place. Et ce n’est pas avec un VUS électrique qui exige facilement plus de 100 000 $ pour la majorité de ses versions qu’elle sera en mesure de le faire. Un modèle à plus grande diffusion comme la Tesla Model 3, cependant, permettra d’intéresser un plus grand nombre de consommateurs aux véhicules électriques, et pas seulement les millionnaires.

Résumons ce que nous savons de la Tesla Model 3. Son prix de départ devrait tourner autour des 35 000 $ US. Au Canada, il serait sage de s’attendre à un prix qui dépasse les 40 000 $ avant taxes, mais également avant les crédits provinciaux offerts à l’achat d’un véhicule électrique.

Il sera possible de donner un acompte pour commander sa Model 3 demain, mais cela ne veut pas dire que vous en aurez une dans votre garage bientôt. Plusieurs consommateurs qui ont donné un dépôt sur un Model X il y a deux ou trois ans attendent encore leur véhicule. Voilà un endroit où Tesla se doit de s’améliorer.

Côté motorisation et autre, nous n’avons que des rumeurs à nous mettre sous la dent. Probablement que la version haut de gamme de la Model 3 sera dotée de la batterie de 70 kWh de la Tesla Model S de base tandis qu’un nouveau groupe motopropulseur se retrouvera dans les versions plus accessibles. Nous en saurons plus demain.

Personnellement, je souhaite voir une voiture capable d’être produite à grande échelle. Pas de portières bizarres et pas de technologies postapocalyptiques comme dans le Model X. Simplement une voiture que Tesla pourra produire facilement et vendre au consommateur moyen qui ne veut plus dépendre de sa station-service. Un modèle qui incitera les gens à changer leurs habitudes sans pour autant devoir vider leur compte épargne. Un modèle que nous serons habitués de voir sur nos routes et qui poussera encore plus les autres constructeurs à accélérer le développement de leurs moteurs et technologies électriques.

Une voiture qui, finalement, sortira Tesla de sa niche.

La Tesla Model 3 et 10 autres voitures qui marqueront 2016
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.