Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Écrasement d'avion : les Madelinots consternés

Les gens des Îles-de-la-Madeleine sont sous le choc à la suite de l'écrasement d'avion qui a coûté la vie à sept personnes, dont l'ex-ministre et chroniqueur Jean Lapierre.

Un texte de Jean-François Deschênes

« Pour nous c'est une immense tragédie. » C'est en ces mots que le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a décrit ses sentiments au lendemain du drame.

Mardi, il s'est rendu rapidement sur les lieux de l'écrasement. Il restera marqué par la scène.

« Avec la température qu'il y avait - la brume, la neige, les forts vents et les conditions météorologiques très difficiles - et de voir l'appareil abîmé en plusieurs sections dans un champ non loin d'une maison résidentielle, c'est une scène carrément surréaliste. » se rappelle-t-il.

Écrasement d'avion aux îles de la Madeleine ... pic.twitter.com/b2BGTlYLVQ

- Lapierre Jonathan (@jonlapierre1806) 29 mars 2016

Pour lui, le 29 mars restera marqué dans le cœur des Madelinots.

À cette même date, en 2008, quatre chasseurs de phoques mourraient alors qu'ils étaient à bord de l'Acadien II. Leur navire a chaviré au moment où il était remorqué à travers les glaces par un brise-glace de la Garde-Côtière.

Le député libéral Germain Chevarie est aussi sous le choc. Il considérait Jean Lapierre comme un ambassadeur des Îles. « C'est avant tout un drame humain épouvantable », a laissé tomber le député.

Les commentaires sont nombreux sur les médias sociaux. Voici quelques commentaires sur le site Facebook de l'émission Bon pied bonne heure de ICI Radio-Canada première.

Soutenir les Madelinots

Le maire affirme que de l'aide psychosociale est offerte par le Centre intégré de santé et des services sociaux des Îles. Il veut aussi, dans les prochaines heures, entrer en contact avec la famille de Jean Lapierre qui demeure sur l'archipel pour « voir comment on pourra les soutenir »

Funérailles

Jean Lapierre n'a pas survécu à l'écrasement d'avion. Il était accompagné de sa conjointe, sa sœur et des frères qui n'ont pas survécu.

La famille devait se rendre aux funérailles du père de Jean Lapierre, qui devaient avoir lieu samedi. Les préparatifs sont suspendus en raison des événements.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.