Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des livres sur Nagasaki et la Cour suprême remportent le prix Lukas

NEW YORK — Des livres sur le bombardement atomique de Nagasaki et la cause de la Cour suprême ayant légalisé la ségrégation raciale ont remporté des prix nommés en l'honneur du regretté auteur et journaliste J. Anthony Lukas.

Dans un communiqué conjoint transmis à l'Associated Press, la Columbia Journalism School et la Nieman Foundation for Journalism de l'Université Harvard ont annoncé mercredi que Susan Southard était la lauréate du prix littéraire J. Anthony Lukas pour son livre «Nagasaki: Life After Nuclear War». Le prix, assorti d'une bourse de 10 000 $ US, récompense un auteur d'un livre à teneur politique ou social.

Le prix Lukas de la meilleure «oeuvre en cours d'écriture», accompagné d'une bourse de 30 000 $, va à Steve Luxenberg pour «Separate», qui traite de l'arrêt Plessy v. Ferguson, datant de 1896.

Le gagnant du prix Mark Lyndon History et de la bourse de 10 000 $ qui y est rattachée est Nikolaus Wachsmann pour «KL: A History of the Nazi Concentration Camps».

Les prix Lukas sont remis depuis 1998.

INOLTRE SU HUFFPOST

10 livres de tous horizons à lire sans hésiter

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.