NOUVELLES
30/03/2016 04:43 EDT | Actualisé 30/03/2016 04:45 EDT

Un outil pour tester son mot de passe créé par CNBC s'est avéré totalement contre-productif

CNBC/Capture d'écran

L'intention était bonne, mais l'effet obtenu a été totalement contre-productif.

En offrant aux lecteurs de son site Web un outil pour tester la fiabilité de mots de passe, le réseau CNBC — la filiale « affaires et économie » de NBC — a plutôt envoyé lesdits mots de passe à des entreprises et diffuseurs de publicité, selon Computer World.

L'outil en question était intégré dans un texte sur la confidentialité des appareils Apple, un sujet très chaud ces temps-ci.

Gizmodo explique que même si le chroniqueur de CNBC qui a publié ce texte mentionnait que le tout ne servait qu'à des fins éducationnelles, des utilisateurs sur Twitter ont réalisé, en observant le code source de la page, que l'entrée était peut-être envoyée à des tiers partis.

Source de la capture d'écran : Gizmodo

Ajoutez à cela que le mot de passe entré dans le champ n'était pas crypté avant d'être traité par le système, ce qui fait qu'il aurait pu être intercepté par des internautes malhonnêtes, selon Digital Trends, et vous obtenez un cocktail dangereux.

CNBC a rapidement réagi en supprimant le texte de ses pages, et personne ne s'est jusqu'à maintenant plaint de s'être réellement fait voler son mot de passe.

Cette histoire est tout de même une bonne occasion de vous rappeler de ne jamais donner votre mot de passe à un tiers parti et de le modifier régulièrement.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Records sur les réseaux sociaux Voyez les images