NOUVELLES
29/03/2016 10:42 EDT

Wentworth Miller, le héros de «Prison Break», a répondu sur Facebook aux moqueries sur son poids

Les mèmes fleurissent en permanence sur la toile, allant de la boutade bon enfant aux attaques les plus gratuites. Internet est capable du pire comme du meilleur, mais pour Wentworth Miller, c'est dans le meilleur du pire que se sont illustrés ses détracteurs.

Pour le week-end de Pâques, ce n'est pas du chocolat que l'acteur de Prison Break s'est fait offrir par les internautes, mais un montage photo compare le physique du comédien alors qu'il jouait dans sa série carcérale et un cliché de lui datant de 2010, quand celui-ci était en dépression.

Ce montage est rapidement devenu viral, si bien que Wentworth Miller lui-même a tenu à le commenter en ce mardi 29 mars. Ce montage l'a particulièrement touché et ce dernier nous explique pourquoi sur sa page Facebook:

Today I found myself the subject of an Internet meme. Not for the first time. This one, however, stands out from the...

Posté par Wentworth Miller sur lundi 28 mars 2016

"Aujourd'hui j'ai vu que je faisais l'objet d'un mème sur internet. Ce n'est pas la première fois. Mais celui-ci se démarque des autres. En 2010, à moitié à la retraite de mon travail de comédien, j'ai fait profil bas pour plusieurs raisons, mais surtout parce que j'avais des pulsions suicidaires (...).

J'ai lutté contre la dépression depuis l'enfance. C'est une bataille qui m'a coûté du temps, des opportunités, mais aussi des relations, et mille insomnies. En 2010, j'étais au plus bas, je cherchais partout de l'aide du réconfort et de la distraction.

Et je me suis alors tourné vers la nourriture. Ça aurait pu être n'importe quoi. De la drogue. De l'alcool. Le sexe. Mais manger est devenu la seule chose sur laquelle je pouvais compter. (...) Maintenant, quand je vois cette image de moi dans mon tee-shirt rouge, avec ce rare sourire sur mon visage, je me souviens de mon combat. Mon endurance et ma persévérance face à mes démons. Comme un pissenlit sur la chaussée, je persiste. La première fois que j'ai vu ce mème sur les réseaux sociaux, je dois admettre que j'ai eu du mal à respirer. "

Êtes-vous dans une situation de crise? Besoin d'aide? Si vous êtes au Canada, trouvez des références web et des lignes téléphoniques ouvertes 24h par jour dans votre province en cliquant sur ce lien.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Prison break Voyez les images