BIEN-ÊTRE
24/03/2016 09:46 EDT

Comment parler des attentats de Bruxelles à ses enfants? Suivez ce guide par tranche d'âge

Thanasis Zovoilis via Getty Images
Portrait of a mother talking to her son

Comme pour les attentats du 13 novembre à Paris, la question se pose: comment parler de l'horreur à des enfants? Les images tournent en boucle sur les chaînes télévisées, les attentats de Bruxelles sont sur toutes les lèvres.

Pour aider parents et enseignants à discuter de façon saine de ce drame avec les enfants, le Child Mind Institute, une organisation indépendante à but non lucratif créée par le psychiatre new-yorkais Harold S. Koplewicz, a décidé de mettre à disposition dans plusieurs langues des «ressources pour aider les parents, les enseignants et les autres adultes à discuter avec les enfants et les adolescents d'événements potentiellement traumatisants et à détecter ceux qui ont besoin d’une prise en charge professionnelle plus approfondie».

Ce document de 20 pages est constitué de différents guides en fonction de l'âge des enfants, de 0 à 18 ans. «Rassurez votre enfant, agissez avec calme, maintenez vos habitudes autant que possible, aidez les enfants à s'amuser, discutez de ce qui s'est passé», sont quelques conseils simples qui valent pour les enfants et adolescents de tous âges.

Voici le document dans son intégralité en français:

Comment aider les enfants à se remettre d'un événement traumatisant

Après les attentats de Paris, la ministre Najat Vallaud Belkacem avait publié un message à destination des enseignants pour qu'ils se préparent à un «dialogue» qui «n’est jamais évident à mener».

Le site officiel eduscol avait également mis en ligne des conseils plus précis à destination des enseignants pour qu'ils puissent "rassurer et expliquer" au mieux.

Ci-dessous, voici comment deux mamans ont parlé des attentats du 13 novembre à leurs enfants: