NOUVELLES
22/03/2016 12:57 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Syrie: les délégations s'échangent des documents à Genève

GENÈVE, Suisse — Les différentes délégations syriennes participant aux négociations de Genève se sont échangé des documents soulignant leur position respective, a indiqué l'envoyé extraordinaire de l'ONU, Steffan de Mistura, mardi.

Les négociateurs espèrent trouver dans les documents des points de convergence entre le gouvernement syrien et l'opposition avant l'ajournement des présents pourparlers, plus tard cette semaine, a ajouté M. de Mistura.

Celui-ci s'est dit satisfait de la présence de toutes les délégations, ce qui, selon lui, reflète le désir de chacun de trouver une solution ou une transition politique au conflit syrien.

L'ONU continue de faire la navette entre les différentes délégations mais les présentes discussions — qui doivent s'ajourner jeudi avant de reprendre en avril — s'annoncent plus prometteuses que les rondes précédentes alors que le cessez-le-feu, entré en vigueur à la fin de février, est respecté dans la plupart des régions de la Syrie.

Selon M. de Mistura, les coûteux attentats terroristes qui ont frappé Bruxelles, mardi, démontrent la nécessité de trouver une solution à la guerre civile qui déchire la Syrie depuis bientôt six ans et qui a coûté la vie à plus de 250 000 personnes, selon l'ONU.

Le groupe armé État islamique, qui contrôle de vastes territoires en Syrie et en Irak, a revendiqué la responsabilité des attentats de Bruxelles.

Par ailleurs, un convoi d'aide humanitaire de 27 camions a apporté de la nourriture et des médicaments à la population assiégée d'Al-Houla, près de Homs, ont indiqué le Comité international de la Croix-Rouge et le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU.