NOUVELLES
22/03/2016 12:10 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

L'ex-magnat de la presse Conrad Black a vendu sa maison pour 16,5 millions $

TORONTO — L'ex-magnat de la presse Conrad Black a vendu son manoir de Toronto à un prix inférieur de 5 millions $ à celui qu'il demandait, selon un service d'inscriptions immobilières.

Un vendeur dont l'identité n'a pas été dévoilée a acheté, il y a quelques jours, la propriété du 26, Park Lane Circle, dans le quartier huppé de Bridle Path. La maison se trouve sur un terrain de 6,6 acres et compte neuf chambres à coucher, 11 salles de bain, et deux bibliothèques de deux étages. 

Selon le Service interagences (SIA, plus connu sous son acronyme anglophone, MLS) de l'Association canadienne de l'immeuble, la maison a été vendue pour 16,5 millions $ et sa vente a été conclue le 21 mars. Le prix originalement demandé était de 21,8 millions $.

Conrad Black et son épouse, Barbara Amiel-Black, ont l'intention de continuer à habiter la demeure, qui a été vendue dans le cadre d'une entente de cession-bail.

La propriété de 23 000 pieds carrés a été d'abord inscrite à la vente par l'entremise d'une société d'enchères, mais le processus a été annulé lorsqu'une offre a été soumise à la dernière minute.

La construction du domaine avait été décidée par le père de M. Black, George Montegu Black. La maison appartenait à la famille depuis 65 ans.

M. Black, autrefois propriétaire de plusieurs journaux, a purgé une peine de trois ans de prison après avoir été jugé, en 2007, coupable de fraude aux États-Unis alors qu'il était à la tête de la société torontoise Hollinger, qui comptait parmi ses publications le Daily Telegraph, le Chicago Sun-Times, le Jerusalem Post et le National Post.