NOUVELLES
22/03/2016 11:55 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Des réfugiés viennent à la rescousse d'un politicien allemand d'extrême droite

BERLIN — La police allemande a rapporté que deux migrants syriens étaient venus à la rescousse d'un politicien d'extrême droite qui avait percuté un arbre avec sa voiture.

L'agence de presse dpa a indiqué mardi que les réfugiés avaient extirpé Stefan Jagsch de la carcasse de son véhicule en plus de fournir les premiers soins à celui qui est membre d'un parti anti-immigrant, le Parti national-démocrate.

La police de la ville de Friedberg, au nord de Francfort, a affirmé que les Syriens avaient déjà quitté lorsque les agents étaient arrivés sur les lieux de l'accident, mercredi dernier.

Dans le quotidien «Frankfurter Rundschau» Jean Christoph Fiedler, un représentant du parti, a salué les réfugiés pour leur geste empreint «de bonté et d'humanité».

Selon le journal allemand, M. Jagsch avait participé à une manifestation d'extrême droite en janvier lors de laquelle les réfugiés étaient décrits comme des «envahisseurs» et des «primates sans loi».

Les partis nationalistes et d'extrême droite ont gagné des appuis en Allemagne alors que le pays accueille plusieurs migrants.