NOUVELLES
22/03/2016 12:57 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Des hauts et des bas pour les Canadiennes face aux Américaines

L'équipe canadienne de water-polo a encaissé une défaite de 14-7, mardi, contre les États-Unis à son deuxième match de la phase préliminaire au tournoi de qualification olympique disputé à Gouda, aux Pays-Bas.

Les Canadiennes qui avaient battu les Sud-Africaines 17-2 lors de leur premier match lundi ont tenu le coup une bonne partie du premier quart face aux puissantes Américaines qui sont détentrices des titres olympique, mondial, de la Coupe du monde et de la Ligue mondiale.

Mais les États-Unis ont fini par prendre le large de 3-2 à 5-2 avant la fin de l'engagement et elles n'ont plus regardé derrière par la suite.

« Il y a eu beaucoup de hauts et de bas dans le match. Nous devrons travailler sur des points techniques et le désavantage numérique. Nous avons une équipe très expérimentée qui saura rebondir », a avancé Axelle Crevier, plus jeune joueuse de l'équipe nationale, qui a marqué un but.

Carmen Eggens, deux fois, Joelle Bekhazi, Monika Eggens, Hanna Yelizarova et Emma Wright ont également marqué pour le Canada.

Krystina Alogbo, Katrina Monton, Dominique Perreault et Christine Robinson font aussi partie de la délégation canadienne.

Les demi-finalistes de cette compétition obtiendront leur laissez-passer pour les Jeux olympiques de Rio.

Les joueuses de l'équipe canadienne de water-polo affronteront les Grecques mercredi. Elles poursuivront ensuite leur tour préliminaire contre les Japonaises et les Espagnoles, leurs autres rivales dans le groupe A.

Les importants quarts de finale seront par ailleurs présentés samedi.

Les Australiennes, les Chinoises et les Hongroises, championnes des zones continentales, sont déjà qualifiées pour les Jeux olympiques, de même que les Brésiliennes, en tant que pays hôte.