NOUVELLES
22/03/2016 02:54 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Congestion routière en 2016: Vancouver, la pire au Canada, Montréal en 3e place

TORONTO — L'Indice de la congestion routière TomTom publié mardi place Vancouver comme étant la ville du Canada subissant les pires congestions routières.

La métropole de la Colombie-Britannique affiche un temps de déplacement supplémentaire de 34 pour cent, comparativement à 28 pour cent pour Toronto, qui est au 2e rang. Montréal, Ottawa et Halifax sont ensuite ex-aequo, à 26 pour cent. Québec affiche un temps de déplacement supplémentaire de 21 pour cent alors que la ville moins congestionnée au Canada est Calgary.

Le rapport révèle cependant que dans 11 des 12 villes canadiennes qui y figurent, le temps moyen que les conducteurs perdent dans la circulation a diminué. TomTom attribue ce progrès à de nouvelles politiques de gestion de la congestion et aux investissements dans les infrastructures.

Le taux moyen de la congestion de l'heure de pointe du soir au Canada a chuté de 10 pour cent par rapport à celui enregistré un an plus tôt.

Il n'en demeure pas moins que les banlieusards de Montréal peuvent s'attendre à passer près de 126 heures de temps de déplacement supplémentaire par an dans la circulation, un peu plus de cinq jours complets.