NOUVELLES
22/03/2016 09:09 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Burundi: un haut-gradé de l'armée est abattu

BUJUMBURA, Burundi — Un haut-gradé de l'armée burundaise perçu comme étant un proche du président Pierre Nkrunziza a été abattu mardi.

Le lieutenant-colonel Darius Ikurakure a été tué à l'intérieur du quartier-général de l'armée dans la capitale, Bujumbura.

Le colonel Ikurakure commandait le camp Muzinda de la province de Bubanza, ce qui lui conférait la responsabilité de la sécurité dans des districts de Bujumbura perçus comme étant hostiles au gouvernement.

Le militaire était vu comme un homme de main du régime, a dit un militant burundais des droits de la personne. Il se serait rendu coupable des exécutions extrajudiciaires et des enlèvements de plusieurs adversaires du président Nkurunziza.

Le militant Vital Nshimirimana a estimé que son assassinat à l'intérieur du quartier-général témoigne d'une fracture de plus en plus importante au sein des forces armées.

Le Burundi est plongé dans la tourmente depuis que le président Nkurunziza a brigué et obtenu, l'an dernier, un troisième mandat que plusieurs jugent inconstitutionnel. Les violences ont depuis fait des centaines de morts.