NOUVELLES
22/03/2016 08:54 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Barack Obama offre son aide à la Belgique pour retrouver les terroristes

LA HAVANE — Le président américain Barack Obama s'est engagé mardi à faire «tout ce qui est nécessaire» pour aider les autorités belges à retracer les responsables des attentats de mardi.

«Nous sommes solidaires (avec les Belges) dans la condamnation de ces attaques inacceptables contre des innocents», a lancé M. Obama lors d'une visite à La Havane.

La Maison-Blanche a révélé que le président Obama a aussi offert ses condoléances à la Belgique et au peuple belge lors d'une conversation téléphonique avec le premier ministre Charles Michel.

Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a déclaré que les terroristes sont tombés plus bas que jamais avec ces attaques au service de la haine et de la violence.

Le pape François a de nouveau condamné une violence aveugle qui engendre autant de souffrances.

Enfin, un porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric, a dit que le secrétaire général Ban Ki-moon «est confiant que l'engagement de l'Europe et de la Belgique envers les droits de la personne, la démocratie et la coexistence pacifique continuera à être la réponse appropriée à la violence dont elles ont été victimes aujourd'hui».