NOUVELLES
22/03/2016 10:56 EDT | Actualisé 23/03/2017 01:12 EDT

Attentats de Bruxelles: Ban Ki-moon dénonce des "attaques méprisables"

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé mardi "des attaques méprisables (qui) frappent le coeur de la Belgique et le centre de l'Union européenne", en réaction aux attentats de Bruxelles.

M. Ban, cité par son porte-parole Stéphane Dujarric, a "exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement belges".

"Je suis certain, a-t-il ajouté, que la Belgique et l'Union européenne continueront de répondre à la haine et à la violence dont elles sont victimes aujourd'hui par un engagement sincère et durable en faveur des droits de l'homme, de la démocratie et de la coexistence pacifique".

Dans une déclaration unanime, les 15 pays membres du Conseil de sécurité ont "condamné le plus fermement possible" les attentats de Bruxelles qui ont fait au moins 34 morts et 200 blessés, et ont "exprimé leur solidarité avec la Belgique dans sa lutte contre le terrorisme".

Ils ont souligné "la nécessité d'intensifier les efforts régionaux et internationaux pour surmonter le terrorisme et l'extrémisme violent, qui peut conduire au terrorisme".

Le président de l'Assemblée générale de l'ONU Mogens Lykketoft a lui aussi condamné les attentats de Bruxelles, se déclarant "horrifié par ces attaques terroristes". "Les actes de terrorisme sont injustifiables quelles que soient leurs motivations", a-t-il souligné dans un communiqué.

Il a "réaffirmé la nécessité pour tous les Etats de combattre par tous les moyens (...) les menaces à la paix et à la sécurité internationales provoquées par les actes terroristes".

avz/faa