NOUVELLES
19/03/2016 06:20 EDT | Actualisé 20/03/2017 01:12 EDT

Sex-tape: Benzema doit se concentrer sur le football, juge Zidane

Karim Benzema doit faire abstraction de ses démêlés judiciaires et se concentrer sur le football et le terrain, a estimé samedi Zinédine Zidane, son entraîneur au Real Madrid, qui s'est réjoui de voir l'attaquant revenir de blessure.

Mis en examen dans l'affaire de chantage présum à la sex-tape visant son partenaire en équipe de France Mathieu Valbuena, Benzema a également vu son nom cité vendredi dans une autre affaire centrée sur une société dont il est actionnaire et qui lui a valu une audition devant les enquêteurs.

"On ne peut pas parler de ce qui se dit parce que l'enquête est encore en cours", a dit Zidane en conférence de presse à la veille de la réception de Séville dimanche en Championnat d'Espagne (19h30 GMT).

"Moi, ce que je souhaite, c'est que le joueur se concentre sur ce qu'il a à faire, jouer au football et penser au match de demain (dimanche). Nous en avons parlé ensemble tous les deux et la meilleure chose à faire est de penser au football", a-t-il ajouté. "Il va bien, malgré ce type de nouvelles. Je le vois concentré sur ce qu'il a à faire (...). Je veux qu'il pense au terrain et à rien d'autre."

Benzema, blessé à une cuisse pendant trois semaines, a repris cette semaine l'entraînement collectif avec le Real. Néanmoins, toujours "non sélectionnable" en équipe de France en raison de sa situation judiciaire, il n'a pas été retenu pour les matches des Bleus la semaine prochaine.

Zidane a indiqué que l'attaquant mettrait à profit cette trêve internationale pour affiner sa condition alors que le Real doit notamment affronter le FC Barcelone le 2 avril dans le clasico de Liga puis Wolfsburg en quart de finale aller de la Ligue des champions le 6 avril.

"Il a eu toute la semaine pour bien travailler, petit à petit il retrouve la forme. Il ne va pas en sélection donc on va pouvoir travailler, c'est très important pour en remettre encore une couche avec tous les joueurs qui vont rester", a conclu Zidane.

jed/el