NOUVELLES
19/03/2016 06:28 EDT | Actualisé 20/03/2017 01:12 EDT

Le soldat de la coalition antijihadistes tué en Irak était Américain (Pentagone)

Le soldat de la coalition internationale menée par Washington contre le groupe jihadiste Etat islamique tué en Irak samedi au cours d'une "action ennemie" était Américain, a indiqué le Pentagone à l'AFP.

Le commandement de la coalition (CJTF, combined joint task force) avait plus tôt dans un communiqué confirmé "la mort d'un soldat dans le nord de l'Irak à la suite d'une action ennemie", sans donner la nationalité du soldat ni les circonstances exactes de son décès.

Il s'agit selon plusieurs médias américains d'une attaque à la roquette.

Selon CNN, qui cite un responsable américain selon lequel un "petit nombre" de militaires américains ont également été blessés dans l'attaque, celle-ci s'est produite sur la base de Makhmur, à quelque 70 km au sud-est de Mossoul.

Un membre des forces spéciales américaines avait été tué en octobre 2015 durant un raid mené avec des forces kurdes contre une prison des jihadistes de l'EI dans la ville de Hawija, au nord de Bagdad. Il était le premier Américain tué au combat depuis l'engagement des Etats-Unis contre l'EI.

Les Etats-Unis mènent depuis l'été 2014 une coalition contre les jihadistes en Irak et en Syrie composée d'une soixantaine de pays, dont la France.

pst-sha/ico