NOUVELLES
19/03/2016 09:38 EDT | Actualisé 20/03/2017 01:12 EDT

L'AMA déclare l'Espagne et le Mexique non-conformes au code antidopage

L'Agence mondiale antidopage (AMA) a déclaré l'Espagne et le Mexique non-conformes à son code antidopage, après qu'ils aient été incapables de répondre aux modifications exigées par l'organisation avant la date limite de vendredi.

Cette décision pourrait entraîner la suspension des travaux aux organisations antidopages nationales de ces pays et la décertification des deux laboratoires de dépistage des drogues de performance en Espagne et de celui au Mexique.

L'AMA a toutefois salué les efforts du gouvernement mexicain pour rectifier la situation, et a ajouté qu'elle «était optimiste quant à la possibilité que le travail nécessaire soit complété dans un avenir rapproché».

L'Espagne n'a pas formé de gouvernement à la suite des élections de l'an dernier, et le parlement n'a pas mis à jour sa politique antidopage depuis 2015 afin de répondre au nouveau code de l'AMA.

Le Brésil, qui accueillera les Jeux olympiques en août, a évité les sanctions en adoptant de nouvelles mesures législatives jeudi.