NOUVELLES
19/03/2016 07:06 EDT | Actualisé 20/03/2017 01:12 EDT

Gabriela Soukalova s'empare du globe de cristal en biathlon en Russie

KHANTY-MANSIYSK, Russie — La Tchèque Gabriela Soukalova a décroché le gros globe de cristal en biathlon pour la première fois de sa carrière, samedi, tandis que la Finlandaise grimpait sur la plus haute marche du podium à l'issue de la poursuite féminine de 10 km.

Soukalova et sa seule rivale toujours impliquée dans la course au titre de la Coupe du monde, la Française Marie Dorin Habert, étaient au coude-à-coude pendant une bonne partie de la course. Elles ont cependant manqué de précision lors de leur dernier arrêt au champ de tir, permettant à Makarainen de se hisser en tête à l'aube du dernier tour de l'épreuve.

La Finlandaise l'a emporté en 30 minutes et 6,7 secondes, mais la quatrième place de Soukalova fut suffisante pour lui permettre de s'emparer du gros globe de cristal — alors qu'il reste une étape à négocier cette saison.

Dorin Habert a terminé deuxième, à 1,5 seconde de Makarainen, tandis que l'Italienne Dorothea Wierer obtenait la médaille de bronze avec un retard de 5,7 secondes. Soukalova a aussi conclu la campagne en tête du classement de la poursuite féminine.

La Canadienne Julia Ransom a été irréprochable au champ de tir, mais elle a néanmoins abouti en 34e place, à 2:56,5 de Makarainen.

Chez les hommes, l'Allemand Simon Schempp a triomphé en 33:27,8 lors de la poursuite de 12,5 km. Il a battu le Norvégien Tarjei Thingnes Boe par seulement 8,5 secondes.

Boe s'est élancé sur le parcours avec un retard d'une minute, mais il a démontré beaucoup de précision au champ de tir, s'emparant même pendant quelques instants du premier rang. Schempp a toutefois augmenté la cadence lors du dernier tour et battu Boe au fil d'arrivée.

L'Allemand Erik Lesser a complété le podium, après s'être faufilé devant le Suisse Benjamin Weger lors du dernier tour. Lesser a finalement concédé 15,7 secondes à son coéquipier, Schempp.

Le Canadien Brendan Green a raté deux cibles lors du deuxième arrêt au champ de tir et s'est contenté du 42e échelon.

Le Français Martin Fourcade était déjà assuré du gros globe de cristal, ainsi que de celui en poursuite masculine. Il a choisi de faire l'impasse sur l'épreuve de samedi afin de se préparer pour la dernière course de la saison, le départ de groupe qui sera présenté dimanche.