NOUVELLES
19/03/2016 08:49 EDT | Actualisé 20/03/2017 01:12 EDT

Attentat d'Istanbul: deux avions israéliens pour rapatrier des blessés

L'équivalent israélien de la Croix Rouge, Magen David Adom, a affrété samedi deux avions vers Istanbul afin d'évacuer des blessés israéliens de l'attentat qui a eu lieu plus tôt dans la journée dans cette ville, a annoncé un porte-parole de cette organisation.

L'opération est menée en coopération avec le ministère israélien des Affaires étrangères dont un porte-parole a précisé qu'au moins 11 Israéliens avaient été blessés, dont deux grièvement.

Il n'a pas été en mesure de confirmer l'annonce du vice-ministre turc de la Santé selon qui un ressortissant israélien figurait parmi les quatre personnes tuées lors de l'attentat suicide qui a frappé une grande artère touristique d'Istanbul.

Selon des chaînes de télévision turques citant des sources hospitalières, trois Israéliens ont été tués.

"L'objectif de cette opération est de rapatrier le plus vite possible les blessés israéliens", a affirmé un porte-parole du Magen David Adom.

L'attaque, perpétrée par un "kamikaze" qui a perdu la vie, s'est produite à proximité d'un centre commercial de la grande avenue piétonne et commerçante Istiklal et non loin de la sous-préfecture du district stambouliote de Beyoglu.

Elle n'a pas été immédiatement revendiquée mais la presse progouvernementale l'a attribué au groupe extrémistes Etat islamique.

jlr/mer