NOUVELLES
18/03/2016 08:16 EDT | Actualisé 19/03/2017 01:12 EDT

Trois pays retirent des produits laitiers roumains en raison de risques sanitaires

La Roumanie, l'Italie et l'Espagne ont retiré des produits laitiers fabriqués par une compagnie roumaine, soupçonnés d'avoir infecté plusieurs bébés avec une dangereuse bactérie, a annoncé vendredi l'autorité sanitaire-vétérinaire roumaine (ANSVSA).

Plus de 20 tonnes de produits fabriqués par la société Bradet ont été retirées du marché roumain, 1,1 tonne du marché espagnol et 546 kilos du marché italien, a déclaré le directeur de l'ANSVSA, Andrei Butaru, lors d'une conférence de presse.

Cette mesure intervient après que l'Italie eut notifié la Commission européenne qu'un bébé roumain, vivant avec ses parents à Florence, est tombé gravement malade après avoir mangé du fromage produit par la société Bradet.

La Commission a aussitôt émis une alerte visant la possible contamination du fromage roumain par la bactérie Escherichia coli, faisant état d'un risque "sérieux" pour la santé.

Le ministère roumain de l'Agriculture avait déjà mis en cause les produits de cette compagnie après le décès ces dernières semaines de trois bébés et l'hospitalisation de plusieurs autres souffrant d'une gastro-entérite hémorragique provoquée par la bactérie E.coli.

Mais des tests de laboratoire n'ont pas établi de lien direct entre ces cas et les produits de Bradet.

La compagnie basée dans la région d'Arges (sud de la Roumanie) a arrêté sa production fin février.

mr/ger