NOUVELLES
17/03/2016 20:01 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

NBA - San Antonio enchaîne, Miami chute

San Antonio est toujours invaincu cette saison dans sa salle après son large succès devant Portland (118-110) jeudi, tandis que Miami est passé de la 3e à la 6e place de la conférence Est après son revers face à Charlotte (109-106).

Les Spurs ont signé leur 34e succès consécutif cette saison devant leur public, leur 43e de suite depuis leur dernier revers à l'AT&T Arena en mars 2015.

La franchise texane, déjà assurée de participer aux play-offs, reste 2e de la conférence Ouest (58 v-10 d), derrière le champion en titre Golden State qu'elle recevra samedi pour l'un des matches les plus attendus de la saison régulière.

Le duo LaMarcus Aldridge/Kawhi Leonard a, comme souvent cette saison, fait les plus gros dégâts dans la défense des Trail Blazers avec 44 points à eux deux.

Tony Parker, relativement discret depuis le début du mois, a fini la rencontre avec un "double double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus) avec 18 points et 16 passes en seulement 27 minutes de présence sur le parquet.

Dans la conférence Est, derrière le leader Cleveland et son dauphin Toronto qui s'est imposé après prolongation sur le parquet d'Indiana (101-94), la lutte est très serrée.

Miami a fait les frais de l'état de grâce de Charlotte et a plongé à la 6e place après sa 29e défaite de la saison.

Le Heat, toujours privé de Chris Bosh, a perdu trois de ses cinq derniers matches.

Les Hornets (39 v-29 v), emmenés par Kemba Walker et Al Jefferson (21 points chacun), ont remporté neuf de leurs dix derniers matches et peuvent viser d'ici la fin de la saison régulière la 3e place occupée pour le moment par Atlanta (40 v-29 d).

Mais Chicago, vainqueur de Brooklyn (118-112), et Washington qui s'est imposé à Philadelphie (99-94) grâce à un "triple double" de John Wall (16 points, 14 passes et 13 rebonds), n'ont pas dit leur dernier mot et peuvent encore décrocher leur billet pour les play-offs.

. Le chiffre du jour: 43, les victoires consécutives à domicile de San Antonio depuis sa dernière défaite à l'AT&T Center le 12 mars 2015 contre Cleveland. Les Spurs ne sont plus qu'à une victoire des Chicago Bulls de Michael Jordan restés invaincus dans leur salle pendant 44 matches entre 1995 et 1996. Ils peuvent les égaler samedi à condition de battre le champion en titre Golden State et nouveau détenteur du record d'invincibilité à domicile (50).

. La phrase du jour: "On avance jour après jour, on essaie juste de s'améliorer, de faire des bons entraînements et de bonnes séances vidéo", a déclaré Steve Clifford, l'entraîneur de Charlotte pour expliquer l'excellente période que vit son équipe. Les Hornets ont remporté 13 de leurs 15 derniers matches et sont l'équipe en forme de la conférence Est. Mieux, depuis février, ils évoluent au même rythme infernal que les Golden State Warriors et les San Antonio Spurs.

jr/gkg