NOUVELLES
18/03/2016 11:17 EDT | Actualisé 19/03/2017 01:12 EDT

Le Globe est loin en tête des candidatures au Concours canadien de journalisme

MONTRÉAL — Le Globe and Mail de Toronto arrive loin en tête dans les candidatures au 67e Concours canadien de journalisme, avec 19 nominations. Le quotidien montréalais La Presse compte sept finalistes, le Toronto Star six, le Winnipeg Free Press cinq et l'Ottawa Citizen quatre.

Le concours est ouvert aux quotidiens de même qu’aux sites de nouvelles en ligne dont la candidature est approuvée par le conseil des gouverneurs. Parmi les autres organisations qui ont obtenu plusieurs nominations, l'agence nationale La Presse Canadienne en compte trois et la Montreal Gazette, deux.

Michèle Ouimet, de La Presse, est en nomination deux fois: d'abord dans la catégorie «International» pour son reportage sur «les gagnants et perdants à la loterie des réfugiés pour une vie meilleure au Canada» (avec le photographe Édouard Plante Fréchette), puis dans la catégorie «Reportage bref» pour un article sur «la fin d’un mode de vie à Terre-Neuve». La journaliste a déjà été récompensée six fois au Concours canadien de journalisme.

Toujours à La Presse, Paul Journet est finaliste dans la catégorie «Éditorial» et François Cardinal pour des chroniques «sur les aînés en banlieue, l’école privée versus l’école publique et la fermeture d’un club vidéo». Le jury a aussi remarqué la série de Philippe Mercure sur le centenaire de la théorie de la relativité d'Einstein, et la «grande enquête» sur les morts violentes de mineurs dans les communautés autochtones, menée par Gabrielle Duchaine, Caroline Touzin et Olivier Jean.

Le caricaturiste du Soleil André-Philippe Côté est par ailleurs finaliste.

Dans la catégorie «Photographie de reportage d'actualité», deux photographes de La Presse Canadienne se disputeront la récompense avec un collègue de La Presse: Chad Hipolito, pour le cliché d’un bateau d'observation de baleine en train de couler en Colombie-Britannique, Justin Tang, pour sa photo de Justin Trudeau embrassant sa mère le soir des élections, et Ivanoh Demers, de La Presse, «pour une photo montrant les yeux d’un meurtrier condamné».

Les lauréats seront annoncés lors d’une cérémonie à Edmonton le 27 mai. Un comité d’anciens lauréats choisira plus tard le «Journaliste de l’année» parmi les gagnants de cette année.