NOUVELLES
18/03/2016 16:14 EDT | Actualisé 19/03/2017 01:12 EDT

"Batman v Superman": une femme superhéros s'impose en vedette du combat des titans

Elle ne figure pas dans le titre de "Batman v Superman", mais Wonder Woman s'impose en modèle pour les jeunes dans le film qui réunit pour la première fois les deux superhéros, a promis vendredi Gal Gadot, l'actrice qui l'incarne.

"J'ai une fille de quatre ans et elle adore les princesses. Mais en même temps elle me dit +la princesse est vraiment faible+. Elle s'endort, le prince viendra, la sauvera et l'embrassera et c'est lui le héros", a raconté l'actrice de 30 ans aux journalistes réunis à Los Angeles (ouest) peu avant la sortie mondiale de "Batman v Superman: L'aube de la justice" la semaine prochaine.

"Je suis vraiment heureuse d'être celle qui va raconter l'histoire de Wonder Woman. C'est une histoire tellement importante. Et je pense aussi que c'est vraiment important pour les filles, et les garçons, de pouvoir admirer une femme superhéros", a poursuivi l'ex-Miss Israël.

Pour la première fois, le chevalier noir de Gotham City, joué par l'Américain Ben Affleck, et Superman, incarné par l'acteur britannique Henry Cavill, s'affrontent à l'écran.

Craignant de voir le surhomme à la cape rouge régner sans contre-pouvoir, Batman le défie dans une bataille épique qui pose au monde la question cruciale de savoir de quel héros il a besoin, tandis qu'une nouvelle menace apparaît brusquement.

Warner Bros avait ouvert ses studios à Los Angeles vendredi pour présenter aux médias l'équipe d'acteurs, qui comprend aussi l'acteur américain Jesse Eisenberg dans le costume de l'ennemi juré de Superman, Lex Luthor, et Amy Adams incarnant l'amoureuse de Superman, la journaliste Lois Lane.

Déjà passé derrière la caméra pour "The Town" et "Argo", Ben Affleck, 43 ans, a révélé à cette occasion s'être senti "encouragé" à tenter l'aventure d'un blockbuster de superhéros en observant le réalisateur Zack Snyder sur le plateau du film.

"J'avais déjà songé à réaliser des films comme celui-là par le passé et ça a été une expérience d'apprentissage vraiment précieuse pour moi de pouvoir voir Zack le faire et comment il s'y prenait", a confié l'acteur.

"En tant que cinéaste, pour moi tout repose sur le sujet et les personnages, donc si je trouvais le bon sujet, je me lancerais certainement pour réaliser (un film) à cette échelle", a-t-il poursuivi.

ft/elc/mba