NOUVELLES
17/03/2016 01:06 EDT | Actualisé 17/03/2017 01:12 EDT

Un groupe kurde revendique l'attentat de dimanche dernier à Ankara

ISTAMBOUL — Un regoupement militant kurde, les Faucons de la liberté du Kurdistan, a revendiqué jeudi la responsabilité de l'attentat terroriste qui a fait 37 morts dimanche dernier à Ankara, la capitale de la Turquie.

Dans un communiqué affiché sur son site Web, le groupe explique que l'attentat a été commis en représailles à une opération militaire turque qui avait été menée contre des rebelles kurdes dans le sud-est de la Turquie.

Le groupe Faucons de la liberté du Kurdistan, qui est basé en Turquie, est considéré comme étant une ramification du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui a perpétré plusieurs attaques en Turquie dans le passé, notamment celle qui a fait 28 morts le mois dernier à Ankara.

Mercredi, l'agence de presse d'État turque Anadolu a annoncé que dans la foulée du carnage de dimanche, 47 personnes avaient été arrêtées et placées en détention en Turquie lors d'opérations contre le terrorisme.

Depuis juillet dernier, plus de 200 personnes ont été tuées en Turquie dans des attentats imputés aux rebelles kurdes ou à ceux du groupe État islamique.